Déesse-mère et nymphe – modelage

Je vous propose des techniques de travail propres à l’argile et la terre cuite en nous référant à la Grèce antique. La gravité et la surface seront au centre du travail. Il s’agira de façonner une œuvre de grande dimension et plusieurs petites sculptures. Toutes pourront être passées au four ensuite et devenir d’estimables terres cuites.

Les deux types féminins antagoniques que représentent la déesse-mère et la nymphe seront interprétés individuellement. L’antagonisme de ces deux types exprime à mes yeux la pluralité psychologique de la mythologie grecque, une mythologie que je loue pour les nombreuses possibilités plastiques qu’elle nous offre. La pesanteur du matériau, fait de l'élément terre, est l’attribut de la déesse-mère ; l'érotisme de la surface et la tension dans la forme, sont ceux de la nymphe. Certains aspects, comme le surnaturel, le familier, le désir, l’obscur ou la verve, peuvent être mis en lumière.
On considérera les œuvres créées durant le cours soit comme des modelages achevés, soit comme des modèles pour de futures sculptures en pierre.

Cours

Ce site web utilise des cookies.

Nous utilisons des cookies pour aider ce site web à fonctionner correctement et pour améliorer votre expérience. Veuillez vous référer à notre politique en matière de cookies pour plus d'informations.